Prendre l’avion avec un bébé de 1 an : 9 Conseils

prendre l'avion avec un bébé de 1 an

Vous avez planifié vos prochaines vacances et avez envie d’évasion ? Et si vous partiez à l’étranger ? Super idée, mais cette année, il va falloir bien s’organiser, car bébé est là. Est-ce que bébé va aimer l’avion, aura t-il mal aux oreilles, que faut-il emmener …, vous appréhendez un peu ? Pas de panique, c’est le cas de nombreux parents. Avec nos 9 conseils, vous verrez que prendre l’avion avec un bébé de 1 an n’a rien de compliqué.

Prendre l’avion avec un bébé de 1 an : les étapes avant le départ

1) La demande des papiers d’identité

Conseil n°1 : anticiper les démarches administratives.

Bébé a un an, c’est sûrement la première fois qu’il prendra l’avion. Pour son baptême de l’air, pensez à faire la demande de sa carte d’identité ou de son passeport. Même tout petit, il en a besoin pour quitter le territoire français, un livret de famille n’est pas suffisant.

En fonction du pays de destination, il lui faudra :

  • une carte d’identité pour un voyage dans l’Union Européenne. Elle est gratuite et valable 10 ans ;
  • un passeport pour toute autre destination. Il coûte 17 € et valable 5 ans.

Dans tous les cas, il faut s’y prendre plusieurs semaines en avance, et prendre rendez-vous auprès d’une mairie disposant du service.

Par la même occasion, pensez à vérifier la date d’expiration de vos papiers.

2) La réservation des vacances

Conseil n°2 : se poser les bonnes questions.

Avant de réserver, renseignez-vous bien sur le pays. Est-ce que les visites sont faisables avec un bébé de 1 an ? Peut-on trouver de la nourriture facilement ? Le service médical est-il correct ? Y a t-il des vaccins à faire ? Toutes ces questions sont nécessaires pour vous éviter les mauvaises surprises.

De même, privilégiez les appartements ou maisons de vacances pour voyager avec un bébé de 1 an. Si vous aviez l’habitude de choisir des hôtels auparavant, ce n’est pas ce qu’il y a de plus pratique avec un enfant.

Conseil n°3 : réserver à l’avance.

Tout comme pour les papiers d’identité, mieux vaut s’y prendre à l’avance, car vous aurez plus de choix entre les billets d’avion, les hébergements et la location de voiture s’il y en a une. Ce qui signifie, moins de stress également.

Autre chose : bien que l’on entend souvent dire que le billet d’avion pour un bébé est gratuit s’il voyage sur les genoux, ce n’est pas vrai pour la majorité des vols. Il y a souvent des frais, relativement faibles en général. Si vous lui prenez une place, il aura son siège auto.

3) La préparation des bagages

Conseil n°4 : Emporter uniquement le nécessaire.

Prendre l’avion avec un bébé de 1 an, cela demande une certaine organisation, notamment avec les bagages. Si avant, c’était une petite valise cabine et un sac à dos, il faudra passer à la taille au-dessus. Vêtements, change, repas, jouets, médicaments etc, heureusement que ce n’est que pour une courte durée. C’est aussi pour cette raison que vous ne devez pas vous encombrer de choses futiles.

Conseil n°5 : s’organiser.

Un des meilleurs conseils pour voyager avec un bébé, c’est de penser pratique. Une fois que vos bagages seront enregistrés et partis en soute, il vaut mieux avoir tout sous la main. Renseignez-vous auprès de la compagnie aérienne en ce qui concerne la restriction des liquides en avion pour bébé. 

Bébé dans l’avion : faire en sorte que tout se passe le mieux possible

Conseil n°6 : Passer le cap du décollage et de l’atterrissage.

Donnez à bébé sa tototte ou un biberon pour le faire déglutir. Rassurez-vous, les parents appréhendent souvent ce passage, mais en général, les bébés ne semblent pas être dérangés.

Conseil n°7 : Protéger bébé durant le vol.

Prévoyez une couverture à cause de l’air climatisé dans les avions. Bébé s’enrhume vite et peut se refroidir pendant qu’il dort.

Conseil n°8 : Ne pas avoir peur de se faire remarquer.

Avec un bébé à bord, vous ne passerez sûrement pas inaperçu. Si votre enfant apprécie le voyage, il le fera savoir : rire aux éclats et partie de coucou-caché avec les voisins sont au programme.

De plus, ne soyez pas gêné si bébé pleure ou bouge dans tous les sens. Même si ce n’est pas très agréable pour les autres passagers, un bébé reste un bébé, et vous n’y pouvez rien s’il n’en fait qu’à sa tête. S’il fait une crise, emmenez-le dans les toilettes ou exceptionnellement, proposez-lui de regarder la télé.

Conseil n°9 : savoir rester calme et relativiser.

Facile à dire, mais un bébé est comme une éponge et si vous êtes stressé, il le ressentira. Appréciez ce moment, c’est la première fois en avion pour bébé, après tout.

Premières vacances à l’étranger avec bébé : ce qui peut vous rassurer

S’il est vrai que prendre l’avion avec un bébé de 1 an peut être assez stressant, il faut savoir que vous n’êtes pas les seuls parents dans ce cas, et qu’il n’est pas trop petit pour partir avec vous. C’est à partir de 7 jours que les nourrissons peuvent prendre l’avion.

Vous avez le droit à l’embarquement immédiat, ce qui vous laisse le temps de vous installer calmement dans l’avion.

La poussette compte comme un bagage gratuit, à enregistrer et à mettre en soute. Vous pouvez l’utiliser jusqu’à la porte d’embarquement, le personnel s’en occupera ensuite.

Les bébés s’adaptent très bien à toutes les situations, et encore plus facilement que nous. 

Ce qu’il faut retenir pour voyager avec un bébé de 1 an

Un seul mot d’ordre pour prendre l’avion avec un bébé de 1 an : pensez pratique ! Évidemment, vous ne pouvez pas prévoir à l’avance comment votre enfant va réagir, mais avec de l’organisation, le vol devrait bien se dérouler. Ce qu’il ne faut pas oublier pour partir à l’étranger avec bébé :

  • anticiper la demande des papiers d’identité, ainsi que la réservation des billets d’avion ;
  • préparer les valises en effectuant une check-list afin de ne rien oublier ;
  • voyager le plus léger possible, en pensant à se renseigner sur le pays de destination ;
  • occuper bébé du mieux que vous pouvez pendant le trajet en avion, en acceptant de s’asseoir sur ses principes (les écrans, par exemple) ;
  • profiter de l’instant présent, à observer les réactions de votre bout de chou. Tous les bébés n’ont pas la chance de prendre l’avion ;
  • relativiser : même si le trajet était difficile, ce n’est que quelques heures à supporter. Mais, rassurez-vous, les enfants s’adaptent très facilement à la nouveauté.
Alpine Baby Muffy Casque Anti bruit bébé...
Kit de Voyage Portable avec Tapis à Langer...
Ensemble Oreiller et couverture de voyage...
Yosoo Kit Toile Eau Planchette Tapis de...
Alpine Baby Muffy Casque Anti bruit bébé...
Kit de Voyage Portable avec Tapis à Langer...
Ensemble Oreiller et couverture de voyage...
Yosoo Kit Toile Eau Planchette Tapis de...
-
-
-
-
27,95 EUR
25,98 EUR
Prix indisponible
16,99 EUR
Alpine Baby Muffy Casque Anti bruit bébé...
Alpine Baby Muffy Casque Anti bruit bébé...
-
27,95 EUR
Kit de Voyage Portable avec Tapis à Langer...
Kit de Voyage Portable avec Tapis à Langer...
-
25,98 EUR
Ensemble Oreiller et couverture de voyage...
Ensemble Oreiller et couverture de voyage...
-
Prix indisponible
Yosoo Kit Toile Eau Planchette Tapis de...
Yosoo Kit Toile Eau Planchette Tapis de...
-
16,99 EUR

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: