Quand mettre bébé en poussette ? Nos conseils

quand mettre bébé en poussette

Vous vous posez sans arrêt des questions au sujet de bébé ? Il n’y a rien de plus normal, rassurez-vous. D’autant plus si c’est votre premier enfant. Être parent, ça s’apprend, et vous ne pouvez pas tout savoir. C’est pour cette raison que l’on vous parle aujourd’hui des sorties en poussette avec bébé. Quand mettre bébé en poussette ? Comment organiser sa première sortie ? Quels sont les accessoires indispensables ? Et aussi, que faire lorsque les promenades en poussette sont difficiles à gérer ? Lisez nos conseils, ils sont là pour vous aider au quotidien.

Quand mettre bébé en poussette ? Conseils pour faire les choses dans l’ordre

Utiliser la nacelle pendant les premiers mois

Si vous vous demandez à quel âge mettre bébé dans sa poussette, il peut y aller dès les premiers jours de sa vie s’il n’est pas malade. Mais attention, uniquement avec la nacelle ou le cosy. C’est possible aussi avec une poussette dès la naissance qui s’allonge entièrement. 

Patienter avant de le mettre dans une poussette canne

Un nourrisson n’a pas encore assez de force pour aller dans une poussette hamac ou dans une poussette canne. Le bon moment est lorsqu’il se tient assis tout seul, sans retomber en avant ou sur les côtés, à partir de 6 mois environ. C’est aussi l’âge de la chaise haute. N’hésitez pas à acheter un coussin supplémentaire pour le confort de bébé

Repérer les signes pour le placer face à la route

Il faut avouer que se promener avec bébé face à nous est rassurant à tous points de vue. On échange des regards, on le surveille en permanence, mais plus il grandit et plus il est curieux sur ce qui l’entoure. S’il se penche en avant pour voir, s’il veut enlever la capote, alors vous pouvez le changer de sens. Et cette étape se fera automatiquement si vous utilisez la poussette canne.

Ne pas se débarrasser trop vite de la poussette

Vous pensez que votre enfant va utiliser sa poussette jusqu’à ses 3 ans ? Pas sûr ! D’une part, il peut s’en lasser très vite ou au contraire, ne pas vouloir la quitter. D’autre part, l’âge de 3 ans n’est qu’une indication donnée par le fabricant. En réalité, cela dépend des enfants, vous ne pouvez pas le prévoir à l’avance. C’est surtout son poids qui importe. Sans compter qu’il peut en avoir besoin lors d’une journée fatigante ou parce qu’il veut se reposer et ce, même s’il semblait ne plus l’apprécier. Attendez donc un peu avant de vendre votre poussette en occasion.

Première sortie de bébé en poussette : conseils pour éviter les erreurs

Commencer par des sorties de courte durée

Les premières sorties ne doivent pas dépasser 20 minutes, car bébé n’est pas prêt. Et de toute évidence, vous avez aussi besoin de repos dans les semaines qui suivent la naissance

Privilégier les espaces aérés

Vous savez quand mettre bébé en poussette, mais pas forcément dans quels endroits aller. Oubliez les magasins qui durent tout l’après-midi, ou les courses au supermarché. Oui, c’est bruyant et ce sont des nids à microbes. Mieux vaut se tourner vers les parcs et les commerces de proximité où l’air est plus respirable et l’ambiance calme. 

Bien le couvrir en hiver

Même si ce conseil est logique, il est bon de rappeler qu’un nouveau-né est beaucoup plus sensible que vous. Habillez-le chaudement avec plusieurs épaisseurs que vous pourrez enlever au cas où. Vérifiez ses yeux, ses oreilles, ses mains et ses pieds. Bébé en poussette ne bouge pas et les extrémités se refroidissent vite.

Le protéger du soleil, sans l’étouffer

En été, le kit de protection bébé est : chapeau, lunettes, manches longues et crème solaire. C’est valable aussi pour les petites balades rapides en ville. Mais le point sur lequel il faut insister, c’est le tissu qui enveloppe la poussette. Trop souvent, les parents mettent un vêtement sur la poussette pour protéger bébé du soleil. Ils pensent bien faire, mais c’est une grave erreur. Il y a un effet de serre qui se produit et la température augmente brutalement. 

Accessoires de poussette bébé : conseils pour des promenades en toute sérénité

Acheter les indispensables en cas d’intempéries

Bien choisir sa poussette, c’est aussi faire attention aux différents équipements inclus, en commençant par la housse de pluie, une grande capote et éventuellement une ombrelle. Sinon, ce sont des achats à rajouter, car vous en aurez besoin. La chancelière ou nid d’ange est également pratique pour protéger bébé du froid.

Opter pour un marche-pieds de poussette

Le marche-pieds ou planche à roulettes pour poussette est un accessoire bien pratique et qui ne coûte pas très cher. Il est utile si vous avez des enfants en bas-âge rapprochés et que l’un des deux ne veut plus marcher. De plus, c’est un bon compromis si votre enfant ne veut pas aller dans sa poussette, mais qu’il n’avance pas vite. 

Prévoir les “au cas où”

L’anticipation, c’est le mot d’ordre lorsque l’on est papa ou maman. Où que vous alliez, il faut toujours prévoir plus, au cas où la sortie se prolonge, ou que la météo change radicalement. Le conseil, c’est de garder dans la voiture ou le sac, une petite couverture polaire, une veste, la housse de pluie, les lunettes, etc.  

Installer bébé dans sa poussette : conseils quand les choses se compliquent

Savoir l’écouter

Bébé ne veut pas aller dans sa poussette ? Ou il ne veut pas en sortir ? Se promener avec bébé peut devenir un vrai parcours de combattant quand votre petit trésor commence à s’affirmer. Plutôt que d’être dans l’opposition, essayez de l’écouter et de respecter son choix. Il préfère marcher alors qu’il n’est pas en âge d’arrêter la poussette ? D’accord, vous le remettrez dedans au moment voulu. 

Garder son calme

Facile à dire, pas facile à faire, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est la méthode à adopter quoi qu’il arrive. Votre enfant ressent toutes vos émotions intensément et teste les limites en permanence. Et si vous avez déjà testé, s’énerver ne sert strictement à rien et empire la situation. Garder son calme, c’est aussi lui apprendre à bien réagir.

Faire diversion

Quand mettre bébé en poussette devient compliqué, la technique la plus efficace est certainement la diversion. S’il ne veut pas obtempérer, jouez sur l’humour, attirez son attention sur un élément, proposez-lui un jouet, etc. En général, ça passe beaucoup mieux comme cela.

Ce qu’il faut retenir 

Certains bébés connaissent la poussette dès la sortie de la maternité, tandis que d’autres sont plus habitués au porte-bébé ou à l’écharpe de portage. Ceci étant, la poussette est un passage obligé. Voici ce que vous devez retenir pour sortir avec bébé le plus sereinement possible.

  • utilisez la nacelle ou le cosy tant que bébé ne s’assoit pas tout seul. Si vous avez une poussette naissance confortable et qui s’allonge complètement, c’est bon aussi ;
  • allez au rythme de votre enfant en l’écoutant : s’il veut aller dans sa poussette ou pas, être dans le sens de la marche, faire des sorties rapides ;
  • Protégez votre enfant des intempéries, de la chaleur et du soleil en faisant attention à le laisser respirer. Équipez-vous convenablement au niveau accessoires.
  • Faites preuve de patience en gardant votre calme à tous moments. L’astuce de la diversion fonctionne très souvent.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: