Acheter une Poussette d’occasion : Notre Avis

acheter une poussette d'occasion avis

Aie ! Les dépenses pour bébé, ça fait mal ! Lorsque vous additionnez toutes les choses dont il a besoin, c’est le compte en banque qui fait la grimace. Heureusement que l’occasion existe, notamment pour les gros équipements comme la poussette. C’est d’ailleurs ce que font bon nombre de parents qui veulent réduire les frais. Et vous, avez-vous pensé à acheter une poussette d’occasion ? Notre avis sur la question vous est donné dans cet article. 

Équipements et accessoires pour bébé : un sacré budget

Si vous êtes déjà parents, vous savez à quel point les dépenses peuvent vite grimper à la naissance d’un enfant. Vous devez penser au mobilier de chambre, ses vêtements, sa chaise haute, ses produits pour le change, ses jouets, ses biberons, son siège auto etc., et bien sûr, sa poussette.

S’il y a certaines choses dont on pourrait bien se passer, la plupart sont indispensables dans la vie de bébé. Acheter une poussette en fait partie. Et c’est là que vous vous dîtes certainement : “ah, si j’étais riche ! Je prendrais la meilleure poussette du magasin, sans regarder le prix”.

Alors si c’est le cas pour vous, tant mieux. Mais si, comme la majorité des parents, vous faites attention à votre budget, vous êtes forcément tenté par l’achat d’une poussette d’occasion. Et ce n’est pas une mauvaise idée, loin de là ! En effet, cela vous permet de faire de vraies économies d’argent et d’obtenir une plus grande qualité.

La poussette Kindercraft vous fait envie, mais vous la voulez au meilleur prix ? Vous recherchez une poussette double sans devoir vous serrer la ceinture ? Acheter une poussette d’occasion peut être la solution, à condition de prendre quelques précautions.

Un autre élément qui entre en jeu, c’est l’avenir. Est-ce votre premier enfant ? Avez-vous l’intention d’en avoir d’autres ? Si oui, choisir du neuf est peut-être plus approprié, car la poussette servira beaucoup et pourra être amortie financièrement.

Poussette combinée d’occasion : attention au siège auto

Au moment d’acheter une poussette d’occasion, l’avis des autres parents compte. C’est pour cette raison que l’on vous met en garde sur un point en particulier : la poussette combinée.

Sur le marché de la puériculture, elle connaît un vif succès. Vous avez deux ou trois éléments : le hamac, la nacelle et la coque. C’est la coque ou cosy qui pose problème, car il est bien spécifié partout qu’acheter un siège auto d’occasion n’est pas conseillé.

Pourquoi ? Car on ne peut pas savoir s’il a déjà subi un choc ou non, même avec la parole du vendeur. Un siège auto défectueux n’est pas forcément visible à l’œil nu. Hors, lorsque vous choisissez une poussette trio d’occasion, la coque a déjà été utilisée.

Vous n’y avez pas pensé ? Rassurez-vous : nous sommes nombreux à faire cette erreur. Nous voulons bien faire, mais nous ne sommes pas infaillibles.

Vous vouliez notre avis sur la question ? Nous ne conseillons pas d’acheter une poussette d’occasion avec cosy. Mais ce point de vue reste personnel.

Acheter une poussette d’occasion : avis et conseils

Comme nous l’avons vu plus haut, le neuf est fiable, mais a un coût, tandis que l’occasion permet de faire de bonnes affaires. De ce fait, la décision n’appartient qu’à vous.

Vous partez finalement sur la deuxième option ? Pas de problème, mais soyez attentif aux moindres détails.

Pour savoir comment acheter une poussette d’occasion sans regretter par la suite, voici nos conseils :

Ne pas se précipiter sur la première occasion

Il est normal d’être tout excité à l’idée d’acheter sa poussette d’occasion. Mais ce n’est pas une raison pour se précipiter sur la première annonce qui paraît intéressante. Prenez le temps de réfléchir, de comparer et de savoir ce que vous recherchez vraiment. Anticiper vous évite le stress de la dernière minute.

Être réactif et minutieux au moment des recherches

Il faut prendre son temps, mais pas trop non plus. Le bon plan pourrait vous passer sous le nez. Vérifiez tous les jours les annonces et ne traînez pas pour contacter le revendeur. De même, n’hésitez pas à taper plusieurs noms dans la barre de recherche. Par exemple : “poussette occasion”, “poussette double”, et “poussette jumeaux”. Il se peut que vous obteniez des résultats différents.

Comparer avec la poussette neuve

Dans la logique, l’occasion est forcément moins chère que le neuf. Et bien, pas toujours. Soyez vigilant ! D’une part, le vendeur peut vouloir se faire une marge, ou il n’a pas connaissance du prix actuel. D’autre part, il peut y avoir des promotions intéressantes sur le neuf.

Effectuer un check up complet de la poussette

Si vous avez la possibilité de la voir, contrôlez tout ce que vous pouvez.

Voici les points importants à regarder :

  • la norme de sécurité EN 1888 ou NF S 54001 ;
  • les freins ;
  • les roues ;
  • les sangles ;
  • le système de verrouillage ;

Et si bébé est avec vous, profitez-en pour l’essayer.

S’informer auprès du revendeur

Posez-lui le maximum de questions sur la poussette : son ancienneté, sa fréquence d’utilisation, son mode d’emploi, etc. Demandez-lui de vous envoyer plus de photos si nécessaire.

Ne pas avoir une confiance aveugle

On est d’accord : l’objectif d’un vendeur, c’est de vendre son produit. Si certains sont honnêtes, d’autres n’hésitent pas à cacher quelques « détails » pour arriver à leurs fins. La règle, c’est de ne jamais faire confiance à 100 % à la personne qui veut vous vendre la poussette. Après tout, vous ne la connaissez pas. Qui vous dit que la poussette n’a servi que pour un enfant ? Qui vous dit qu’elle l’a eue neuve ? Acheter une poussette de seconde main demande de la vigilance.

Se renseigner sur les garanties éventuelles

Sur des articles d’occasion, il n’y a, en général, pas de garantie. Cependant, acheter une poussette d’occasion sur internet vous permet de bénéficier parfois d’une garantie ou d’un délai de rétractation. Il est conseillé de bien lire les conditions d’achat du site revendeur.

Conclusion : poussette neuve ou poussette d’occasion ?

Alors finalement, il vaut mieux acheter une poussette neuve ou d’occasion ?

Voici un tableau récapitulatif pour vous aider à faire le bon choix.

Poussette neuve Poussette d’occasion
Avantages Inconvénients Avantages Inconvénients
  • Fiabilité
  • Prix élevé
  • Prix bas
  • Seconde main
  • Modèles récents
 
  • Acquisition d’une qualité supérieure
  • Poussette avec coque à éviter
  • Amortissement si plusieurs enfants
 
  • Participation au recyclage
  • Plus de recherches

Vous voulez avoir des exemples concrets ? Amazon propose désormais des poussettes pour bébé neuves et d’occasions.

Laissez un commentaire 0 commentaires

Laissez un commentaire: